Quelles rénovations pour une salle de bain en 2020 ?

De plus en plus, les douches traditionnelles disparaissent. La tendance est à l’économie d’énergie, à l’optimisation du confort thermique et à la sécurité. Les rénovations sont engagées dans l’optique de la préparation des vieux jours et / ou pour rendre la salle de bain plus accessible et plus sécurisée pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite qui résident chez soi régulièrement ou temporairement.

Ces rénovations, il y en a une bonne dizaine, mais je vais plus me concentrer sur le mitigeur thermostatique pour le simple fait qu’il fait partie des rares équipements qui permettent de réduire les dépenses d’eau et de gaz, en plus d’optimiser la sécurité et le confort dans la salle de bain.

Installer une tête de mitigeur thermostatique

mitigeur thermostatique

Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, le thermostatique est une technologie qui permet de maintenir la température de l’eau dans les salles d’eau. Installé sur le tuyau d’arrivée d’eau, le dispositif, mélange l’eau froide et l’eau chaude de sorte à maintenir, une température d’eau stable grâce à une vanne thermostatique. Mais quels sont les avantages à installer un robinet thermostatique dans la salle de bain ?

D’importantes économies d’énergie

La principale raison pour laquelle vous devrez penser à remplacer ton robinet classique par un robinet thermostatique est que vous en tirerez de considérables économies sur tes factures d’eau et de gaz.

En effet, dans la douche, le robinet thermostatique vous éviterez de devoir laisser l’eau couler à chaque fois le temps que sa température change. Il maintient l’eau à une température constante, même lorsque la pression chute, ce qui évite le gaspillage et abaissera conséquemment le montant de vos factures d’eau. Il existe même des mitigeurs thermostatiques équipés d’un limiteur de débit pour des réductions sur factures d’eau plus importantes.

Par ailleurs, étant donné ce contrôle de la température de l’eau dans les salles d’eau, l’utilisation de gaz nécessaire pour réchauffer l’eau est davantage rationalisée, ce qui équivaut à des factures de gaz moins salées.

Les factures d’énergie ont baissé de 3 à 5% depuis que l’installation dans la salle de bain d’un robinet thermostatique acheté dans la boutique « La Thermostatique ».

Confort et sécurité optimisés

Imaginez-vous dans une salle de bain, sous une eau dont la température, peu stable, peut soudain devenir plus chaude ou plus froide. Si ce genre de choses arrive de temps en temps, ce peut être très dangereux pour les enfants qui prennent leur bain tout seuls, et particulièrement très inconfortable pour les seniors.

Pour éviter ces désagréments, le système thermostatique est en général bloqué à 38°C. Tant que vous n’aurez pas désactivé la sécurité, la température de l’eau n’excédera pas 38°C.

L’autre détail à ne pas oublier est qu’en dehors des modèles manuels, vous pouvez aussi vous procurer des robinets thermostatiques numériques. Les robinets thermostatiques manuels se règlent simplement en tournant la poignée sur l’une des cinq positions correspondant à un degré croissant d’ouverture de la vanne d’arrivée d’eau. Les robinets thermostatiques électroniques quant à eux, sont généralement équipés d’un écran digital et d’une fonctionnalité de programmation de fonctionnement par tranches ou cycles horaires. Les modèles les plus sophistiqués peuvent se connecter à un Smartphone ou à un ordinateur. Mais ils sont aussi dotés d’une fonction de réglage manuel.

Plus intéressant encore, c’est le fait que l’installation d’un robinet thermostatique est si simple que vous pourrez vous en occuper par vous-même si vous aimez et savez bricoler. Il vous faudra simplement acheter une tête de mitigeur thermostatique que vous installerez sur le tuyau d’arrivée de l’eau. Et si vous voulez, nous vous expliquerons dans les détails comment on s’y prend.

Comment installer son robinet thermostatique ?

Comme nous l’avions dit précédemment, si vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez faire installer votre robinet thermostatique par vous-même. Si vous n’êtes pas sûr de vos compétences, n’hésitez pas à confier l’installation à un professionnel afin d’éviter les risques d’inondation. Mais nous allons partir sur le principe selon lequel vous souhaitez et vous sentez capable de vous en occuper tout seul. Voici comment vous devrez vous y prendre.

Pour commencer, coupez l’arrivée d’eau, ouvrez le robinet le plus proche afin de vidanger le circuit, puis retirez l’ancien robinet. Dès que c’est fait, assurez-vous que les raccords sont compatibles en termes de dimensions et mettez en place des réducteurs s’ils ne le sont pas. Ensuite, il ne restera plus qu’à :

  • Mesurer l’entraxe pour vérifier si ses dimensions sont conformes à la distance séparant les deux raccordements ;
  • Enrouler une bande de Téflon autour des filetages des raccords excentrés pour étanchéifier la jonction ;
  • Visser horizontalement les rosaces au mur de sorte qu’elles soient éloignées de 150 mm l’une de l’autre ;
  • Visser les raccords excentrés de sorte qu’ils dépassent d’environ 40 à 42 mm ;
  • Placer les filtres et leurs joints sur les sorties du mitigeur ;
  • Visser les écrous sur les raccords excentrés avec leurs joints ;
  • S’assurer à l’aide d’un niveau à bulle que l’horizontalité est parfaitement établie ;
  • Serrer l’écrou complètement si l’horizontalité est bonne.

Réaménager complètement sa salle de bain

Même si nous nous sommes longtemps attardés sur les robinets thermostatiques, ils ne sont pas les seuls équipements à installer pour rendre une douche plus facile d’accès, plus sécurisée et plus confortable. Dans cette section, nous vous proposons quelques autres équipements qui ajouteront à la sécurité, au confort, et même à l’esthétique de ta salle de bain.

Concrètement, vous devrez entre autres penser à :

  • Poser des tapis antidérapants à l’intérieur comme à l’extérieur de la douche pour supprimer les risques de chute pendant et après la toilette ;
  • Installer et faire régler son chauffe-eau pour réduire sa consommation ;
  • Installer des barres d’appui dans la douche pour aider à se lever, se baisser et marcher dans la salle de bain ;
  • Préférer une porte coulissante ou qui s’ouvre sur l’extérieur afin de faciliter la circulation et surtout pour éviter de se retrouver enfermé en cas de chute ;
  • Mettre en place une assise dans la baignoire ;
  • Opter pour une douche avec siphon à l’italienne avec une assise pour favoriser une toilette en position assise ;
  • Faire usage d’un déshumidificateur pour chasser l’humidité et rendre ainsi les surfaces moins glissantes ;
  • Faire installer une douche italienne pour éviter de devoir soulever le pied pour entrer dans la baignoire.

Les uns autant que les autres, ces réaménagements sont nécessaires pour faciliter la mobilité des personnes âgées qui vivent chez vous et aussi pour vous-même pour plus de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *