Comment installer un monte-escalier chez soi ?

Le monte-escalier fait partie des équipements qui facilitent le confort et le déplacement des personnes en perte d’autonomie. Mais pour installer ce dispositif chez soi et profiter des avantages qu’il offre, il faut suivre un processus bien précis. Découvrez ici les étapes pour installer un monte-escalier dans votre logement.

Analysez l’état des escaliers


L’évaluation de l’état général des escaliers se présente comme la première étape du processus d’installation d’un monte-escalier à domicile. Il faudra vérifier la résistance des escaliers et leur niveau d’usure. Des travaux de rénovation peuvent s’avérer nécessaires pour permettre aux escaliers de supporter l’installation et d’assurer ainsi la sécurité de l’utilisateur. Après cette inspection, il faudra prendre des mesures (longueur et largeur de l’escalier, résistance de la rampe, hauteur du plafond, angle d’inclinaison de l’escalier, etc.) pour bien démarrer les travaux.

Commandez le monte-escalier adéquat


Une fois que vous connaissez les caractéristiques de l’escalier, il est temps de trouver un monte-escalier adapté à ce dernier. Pour convenir parfaitement aux mesures prises, le monte-escalier doit être fabriqué sur mesure. Vous devrez lancer la commande de votre dispositif et demander un devis pour connaître le budget à prévoir pour les travaux. En effet, le prix d’un monte escalier peut varier en fonction de la configuration de l’escalier, des travaux nécessaires et du type de monte-escalier à installer.

Vous avez le choix entre différents types de monte-escaliers. Le plus courant est le monte-escalier droit. Il convient aux escaliers classiques, sans spécificité et généralement étroits. Il s’agit du modèle le plus abordable sur le marché. Ensuite vient le monte-escalier tournant qui est adapté aux escaliers courbes. Ce modèle peut suivre les virages des escaliers sans perdre sa stabilité. Vous pouvez commander votre dispositif chez Handicare-monte-escaliers tout en indiquant les fonctionnalités que vous souhaitez avoir.

Il existe aussi un monte-escalier extérieur qui convient à une installation dans les escaliers à l’extérieur. Ce modèle peut être droit ou tournant. De plus, sa conception lui permet de résister aux intempéries, aux chocs et aux rayons UV.

Effectuez la pose du monte-escalier

L’assemblage des divers composants du monte-escalier et la pose de celui-ci constituent l’étape finale de l’installation. Pour cela, il est capital de faire appel à un professionnel. Ce dernier est mieux placé pour relier correctement les éléments et composants entre eux et pour assurer la bonne fixation du rail et du moteur. Le spécialiste de l’installation de monte-escalier pourra effectuer des travaux dans de bonnes conditions et livrer un dispositif qui fonctionne correctement.

Il est important de respecter les normes de sécurité en vigueur concernant l’installation de monte-escaliers pour garantir la sécurité de l’utilisateur. Le professionnel se charge d’effectuer une installation conforme à ces exigences et procède à leur vérification une fois les travaux terminés. Lorsque vous confiez l’installation de votre monte-escalier à un professionnel, vous bénéficiez de l’expertise de ce dernier, mais aussi de ses conseils. Il saura expliquer le fonctionnement du dispositif et les consignes à respecter pour son entretien.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.