Comment traiter l’humidité dans la maison ?

Le taux d’humidité dans une maison ne doit pas dépasser les 65 %, afin qu’elle reste saine pour ses occupants. En effet, lorsque ce pourcentage est dépassé, nous nous exposons à des problèmes de santé, liés au fait que la maison est envahie par les moisissures, ce qui peut en plus fragiliser la structure sur le long terme. Si certains signes comme l’apparition de taches, l’odeur de moisi ou le papier peint qui se décolle peuvent vous alerter et détecter une trop forte humidité dans votre habitation, d’autres peuvent être moins visibles à l’œil nu. Mieux vaut donc prévenir que guérir et maintenir un taux d’humidité acceptable dans la maison.

Lutter contre l’humidité

Il est nécessaire que vous observiez quelques bonnes pratiques pour maintenir le taux d’humidité de votre maison à la normale. La première chose à faire est de bien aérer en ouvrant quotidiennement les fenêtres de chaque pièce. Cela permettra de renouveler l’air et de sécher l’humidité. Les pièces d’eau comme la salle de bain doivent par ailleurs être équipées d’un système de ventilation si nécessaire.

L’une des autres bonnes pratiques pour limiter l’humidité est également de bien dégager toutes les bouches d’aération. En effet, de plus en plus de maisons sont isolées pour lutter contre la déperdition de chaleur, ce qui peut avoir pour conséquence que l’air va moins circuler de l’intérieur vers l’extérieur. Vous devez donc veiller à ce que des bouches d’aération soient installées afin qu’elles fassent ce travail. De même, faites sécher votre linge à l’extérieur pour ne pas stocker d’humidité dans votre maison. Enfin, le meilleur réflexe est de faire appel à un professionnel en traitement de l’humidité d’un mur dès que des traces de moisissures ou d’eau apparaissent, écaillent la peinture ou noircissent un plafond.

humidité dans la maison

Le traitement de l’humidité des murs par un spécialiste

Pour les problèmes temporaires, il existe dans le commerce des absorbeurs d’humidité avec lesquels vous pouvez assainir la moisissure de la pièce en absorbant l’excès d’humidité ambiante. Il vous suffira alors d’appliquer un produit anti-moisissures ou hydrofuge dans les pièces concernées, de faire fonctionner l’absorbeur et cela devrait se régler.

Toutefois, lorsque l’humidité envahit les murs, cela provoque des remontées capillaires qui détériorent les murs et provoquent des fissures, ainsi que des traces de salissures. À ce stade, vous devez faire appel à un professionnel qui effectuera un traitement contre l’humidité. Seul un spécialiste sera à même de vous fournir un diagnostic complet sur la profondeur et les causes de cette humidité, ainsi que les solutions que vous devrez mettre en œuvre pour lutter contre.

Ce traitement prend souvent la forme d’une injection de résine spéciale dans la profondeur, qui sert à assécher progressivement le mur et à stopper la propagation de la moisissure.

Ce professionnel peut également vous recommander l’utilisation d’une centrale d’assèchement afin de prévenir la remontée de l’humidité dans les murs, ou encore l’emploi d’un déshumidificateur d’air. Mais retenez que l’injection demeure le traitement le plus durable pour traiter les causes et les manifestations de l’humidité dans les murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *