Comment installer une voile d’ombrage

toile ombrage fixer

“L’été s’ra chaud l’été s’ra chaud, Dans les t-shirts dans les maillots” chantait l’un de nos grands poètes du XXIème siècle Eric Charden. Qui dit chaleur, dit soleil, et donc, à un moment où un autre, on prendra volontiers un peu d’ombre. La lutte façon chaise musicale pour être à l’ombre sous le parasol n’est pas des plus attrayante. Alors pourquoi ne pas avoir recours à un autre outil, au nom bien plus mystérieux et sexy que “parasol”, Ladies and gentlemen : la voile d’ombrage !

Les avantages de la voile d’ombrage

Alors, si on apprécie vraiment ce parasol de 4 mètres de circonférence à 3500 euros HT qui protège bien du soleil, on aime moins son pied en marbre qui pèse un âne mort, qui prend de la place sur la terrasse et sur lequel on trébuche en fin de soirée quand le soleil et le rosé piscine ont trop tapé.

La voile d’ombrage ne prend pas de place ou alors une place très limitée sur le sol de votre terrasse.

La voile d’ombrage peut couvrir une surface plus importante. Il est donc utile pour se mettre à l’ombre mais peut également jouer le rôle de brise-vue pour plus d’intimité si votre terrasse donne sur un immeuble de 20 étages.

Qui plus est, il existe plusieurs formes, vous pouvez opter pour une toile tendue triangulaire ou alors une voile d’ombrage rectangulaire.

L’esthétisme n’est pas en reste puisqu’il est possible de cumuler plusieurs voiles de couleurs et formes différentes.

voile ombrage fixer

Fixer un voile d’ombrage

Une question légitime : comment fixer le voile d’ombrage. Et bien, les solutions sont multiples et dépendent de la terrasse, de la maison, du jardin, etc.

Il se peut que votre maison présente des parties existantes sur lesquelles fixer un des coins : une pergola existante, des poutres … Ou alors recourir à un mât pour voile d’ombrage.

fixation toile ombrage

Voyons les différentes solutions de fixation :

Le mât avec embase à sceller

On creuse un trou, on coule du béton et on fixe le main dans le sol. Facile, rapide et efficace. Un gros avantage est que vous pouvez retirer le mât en hiver. Il suffit de le sortir de son fourreau.

Le mât avec embase à visser

fixation voile ombrage

On a recours à ce type de mât sur sol dur (bois, béton). On perce des trous et on place des platines. Tout comme le mât à sceller, on peut retirer le mât et ne laisser que l’embase pour l’hiver.

Le mât sur platine murale

On va utiliser le mur de la maison comme supports. Ce type de mât vient de caler contre la façade de la maison à l’aide de platines à l’instar d’une gouttière.

Les murs

voile ombrage comment fixer

Scellement chimique, chevilles … On perce tout simplement la façade.

A noter qu’il existe des mâts réglables en hauteur qui permettent donc vraiment de s’adapter à toutes les configurations.

A la fin de l’été, n’oubliez pas de décrocher la voile et de la ranger sinon elle aura un aspect peu attrayant.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *