Comment aménager une terrasse en un véritable spa outdoor ?

Après une longue journée ou une semaine harassante, nous sommes bien contents de retrouver notre chez-nous. L’idéal serait bien sûr de s’offrir une parenthèse de bien-être sans bouger de la maison. Si certains se contentent d’un bon bain chaud, d’autres profitent carrément d’un véritable spa outdoor. Il suffit de disposer de quelques mètres carrés de terrasse pour y installer un jacuzzi, de quelques jours de travaux et vous pourrez profiter d’un bain à remous en extérieur.

La pergola bioclimatique autoportée

Disposer d’un jacuzzi en extérieur c’est bien, seulement, il faudra se préserver des regards indiscrets. Certes, un auvent ou un abri de terrasse classique peuvent suffire, toutefois, une pergola bioclimatique autoportée offrira un confort optimal. Les professionnels comme NAO Fermetures proposent notamment la pergola en aluminium avec lames orientables qui régulent l’exposition au soleil, la chaleur et préservent des regards indiscrets.

La structure est robuste, la motorisation par vérin est suffisamment puissante pour commander sans heurt l’ouverture et la fermeture des lames. Outre le côté esthétique, la pergola bioclimatique est également étanche. Autrement dit, vous pourrez profiter de votre spa extérieur par tout temps. Vous aurez tout le loisir de vous détendre dans votre bain à remous, même s’il pleut ou s’il neige.

Il est même possible de couvrir l’intégralité de la terrasse sans devoir rajouter des poteaux intermédiaires. En effet, la largeur de la pergola à lames orientables peut aller jusqu’à 7 mètres (sans poteaux). Rappelons aussi que la pergola bioclimatique est à l’épreuve des vents allant jusqu’à 160 km/h.

pergola bioclimatique

La dalle en béton : le support idéal pour le jacuzzi

Certes, la dalle en béton n’est pas obligatoire, mais elle reste le support le plus recommandé pour un jacuzzi. En effet, la dalle vient renforcer la capacité de charge de votre terrasse, ce qui permet notamment d’éviter les mauvaises surprises. Donc, mieux vaut prévoir une dalle en béton d’une dizaine de centimètres d’épaisseur sur laquelle reposera le jacuzzi. Ce support facilite également les branchements indispensables au fonctionnement du spa en extérieur.

Attention ! Il faudra également prévoir une bonne isolation acoustique, car les buses et les pompes du jacuzzi émettent du bruit qui peut gêner les voisins.

Jacuzzi semi-enterré ou enterré ?

Selon les préférences et le budget alloué, il existe différents types de jacuzzis, dont le jacuzzi gonflable et le spa rigide. Si le premier s’avère facile à installer, le second présente plusieurs avantages en matière de matériaux, de configuration voire en ce qui concerne la qualité des jets. Mais bien évidemment, il faut y mettre le prix.

Ensuite, il faudra déterminer si le jacuzzi que vous aurez choisi sera encastré ou non. Si vous avez opté pour un spa encastré, l’idéal serait de faire appel à un professionnel qui disposera de l’expertise nécessaire pour évaluer la faisabilité du projet. Il sera également en charge des travaux de terrassement, de la mise en place du jacuzzi, des tuyaux ainsi que des branchements. Autrement dit, le professionnel réalisera votre projet de A à Z.

Si vous avez choisi l’option jacuzzi non encastrée, il est tout de même préférable de quérir les services d’un installateur professionnel. Ce dernier saura vous conseiller sur son emplacement et réalisera tous les branchements en respectant les règles de sécurité en vigueur. Par ailleurs, pensez à placer un petit escalier pour pouvoir accéder au jacuzzi.

Une déco zen pour votre espace bien-être

L’aménagement d’un spa sur la terrasse ne s’arrête certainement pas à la pose d’un jacuzzi et à l’installation d’une pergola. L’ambiance doit être à la relaxation, par conséquent, quelques aménagements supplémentaires sont à prévoir.

Pour commencer, pensez à recouvrir la dalle en béton avec des lames de bois naturelles qui apporteront la touche rustique, voire authentique, à la déco. Ajoutez-y des plantes vertes telles que les graminées, car elles sont assez faciles à entretenir. Si la terrasse est assez spacieuse, n’hésitez pas à y installer des chaises en bois ou en osier, des coussins dans les tons nature pour accentuer le côté zen. Bref, constituer une véritable bulle de bien-être, chez vous.

L’entretien du jacuzzi

Pour préserver le matériel, il est important d’entretenir régulièrement son spa extérieur. Vous verrez, ce n’est pas très compliqué. Avec votre kit de nettoyage (épuisettes et brosses), nettoyez la cuve, la ligne d’eau ainsi que le filtre. Pensez aussi à appliquer un produit lustrant pour faire reluire la cuve en acrylique. Ce produit préserve également le matériau contre les rayons du soleil et contre les changements de températures, ce qui viendra en complément de la pergola bioclimatique (portée ou sur mesure). L’application d’un polish, une fois par an, aide aussi à prévenir l’apparition du tartre ainsi que l’oxydation de la cuve.

Malgré un nettoyage régulier, il arrive que des taches brunes apparaissent lorsqu’un déséquilibre du taux de pH ou de brome survient. Cela entraîne des taches semblables à de la moisissure, qui sont nettoyables avec un produit adapté ou avec du vinaigre blanc. Bien évidemment, il faudra ajuster le bon niveau de pH et vérifier si les taches réapparaissent ou non.

L’entretien du spa implique aussi le nettoyage des tuyaux et des canalisations avec un produit dédié (pastilles, granulés, produit liquide). Il va sans dire que les tuyaux encrassés engendrent des odeurs nauséabondes qui contrastent avec l’ambiance zen de votre petit espace bien-être. Qui plus est, la vidange d’entretien doit être réalisée tous les 3 mois tandis que la vidange d’hivernage doit être effectuée avant l’hiver. Le processus consiste à vider la cuve en dévissant le bouchon d’écoulement. Sinon, vous pouvez activer une pompe de vidange qui se chargera d’aspirer l’eau de la cuve en un rien de temps.

Une fois que c’est fait, protégez la cuve avec un couvercle adapté. Cet accessoire s’avère indispensable pour préserver le matériel en hiver, mais il permet également de maintenir l’eau du jacuzzi à la bonne température. Vous avez d’ailleurs le choix entre les couvercles en textiles ultrarésistants ou en matériaux rigides et solides. Dans le même élan, pensez à débrancher les fils électriques qui alimentent le jacuzzi. Les canalisations doivent aussi faire l’objet d’une vidange avant l’arrivée de l’hiver.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *