Pourquoi choisir la climatisation réversible ?

Pendant l’été, les rayons du soleil illuminent nos journées et le temps est magnifique. Cependant, c’est également la période où les chaleurs augmentent très vite et peuvent atteindre souvent des niveaux caniculaires. C’est pourquoi il est important de trouver des solutions efficaces pour se protéger contre les vagues de chaleur.

Pour faire face à la hausse de température observée au cours de l’été, beaucoup de particuliers optent pour l’installation d’un système de climatisation en vue de rafraîchir leur intérieur. Cependant, le climatiseur est considéré comme un appareil à éviter, notamment à cause de son impact sur l’environnement. Heureusement, grâce à la climatisation réversible, il est toujours possible de bénéficier des avantages de ce type d’appareil en réduisant au maximum les effets qu’il provoque sur l’environnement.

Qu’est-ce que la climatisation réversible ?

Avant de découvrir les avantages d’une climatisation réversible, il est important de bien comprendre le principe de fonctionnement de ce système de refroidissement. La climatisation réversible est un dispositif composé d’un seul appareil qui remplit deux fonctions : le rafraîchissement et le chauffage de la pièce. De façon concrète, une clim réversible permet de refroidir votre intérieur pendant la saison estivale et de le chauffer au cours de l’hiver.

En réalité, il est question d’une pompe à chaleur air-air, et parmi les avantages d’une clim réversible Daikin par exemple, il y a celui de réaliser des économies allant jusqu’à 50% d’énergie en hiver pour le chauffage puisque la restitution d’air chaud est environ 3 fois plus supérieure à celle dont le dispositif a besoin pour fonctionner. Mais pendant l’été, cet appareil extrait toute la chaleur de la pièce du logement dans laquelle elle est installée et la rejette à l’extérieur.

Pour réaliser cette prouesse, la climatisation réversible récupère les calories dans l’air afin de les refroidir ou de les réchauffer. Cela vous permet donc d’avoir la température souhaitée à l’intérieur de la maison. À travers l’air pulsé, elle diffuse le froid ou le chaud. Ce type d’appareil est composé d’un condenseur, d’un évaporateur, d’un compresseur et d’un détendeur. Toute la chaleur de votre domicile est donc absorbée par le liquide frigorigène qui circule dans l’unité intérieure. Quant au détendeur, il permet de faire baisser la température du liquide.

Sachez qu’il existe plusieurs modèles de climatisations réversibles. Les splits muraux sont les plus répandus. Outre ce type de clim réversible, vous pouvez également opter pour la pose d’un monosplit ou des multisplits. Le premier modèle se compose seulement d’une unité intérieure et d’une unité extérieure tandis que le second se décline en plusieurs unités intérieures connectées à la même unité extérieure.

En outre, si vous vivez dans une grande maison (jusqu’à 200 m² par exemple), misez plutôt sur l’installation d’une pompe à chaleur centralisée air-air. Cet appareil peut être intégré dans un faux-plafond ou dans vos combles. Si vous souhaitez installer un système de climatisation esthétique et qui ne vient pas gâcher l’harmonie de votre décoration d’intérieur, c’est le modèle à privilégier.

clim réversible

Quels sont les avantages d’une climatisation réversible ?

Si ce dispositif de rafraîchissement est autant plébiscité et adopté par les particuliers, c’est parce qu’il offre beaucoup d’avantages.

Le premier atout d’une climatisation réversible est le confort modernisé qu’elle offre. En effet, avec ce type d’appareil, il faut juste appuyer sur un bouton pour obtenir la température souhaitée. L’usage de l’air pulsé crée une douceur uniforme plus rapidement qu’un système à inertie. En conséquence, pendant l’été, il est très facile d’avoir une atmosphère agréable et confortable.

De plus, ce dispositif vous apporte un confort de chauffe supérieur à celui proposé par un chauffage classique. Grâce au contrôle électronique de la température, il est plus facile de bénéficier d’une température très homogène dans la maison.

Ensuite, grâce à cette climatisation, il est aisé de conserver une température constante, aussi bien en été qu’en hiver, avec un seul et unique équipement. Grâce à une restitution d’énergie trois fois plus élevée que l’énergie utilisée, cette climatisation propose une constance de refroidissement pour un coût inférieur de 75% à la climatisation classique. En d’autres termes, pour 1 kWh consommé et facturé par votre fournisseur d’énergie, ce système génère 3 kWh.

En plus de vous aider à réaliser des économies sur votre facture d’énergie, l’utilisation de cet équipement vous permet de contribuer à la sauvegarde de l’environnement. Plus besoin de dépenser trop d’énergie pour mettre tous les habitants de la maison à l’aise.

Enfin, avec une clim réversible, l’air qui entre dans votre habitation est purifié grâce à un processus de filtrage et les pièces sont ventilées en permanence. De plus, la fonction de chauffage contribue à assainir l’air ambiant, à éliminer les odeurs nauséabondes et à diminuer le pourcentage d’humidité dans votre intérieur.

Il est vrai que l’investissement de départ pour acquérir cet équipement semble un peu élevé. Toutefois, prenez en compte le fait qu’il est question d’un dispositif très performant et que vous pouvez bénéficier d’aides publiques telles que l’écoprêt ou le crédit d’impôt, qui baisseront considérablement le tarif de votre clim réversible.

Comment choisir une climatisation réversible ?

Le marché des climatiseurs réversibles est très chargé. Il n’est donc pas toujours facile de choisir cet équipement. Même si tous les dispositifs de climatisations réversibles peuvent climatiser et chauffer, il faut noter que certains modèles sont plus efficaces dans un mode que dans l’autre. Gardez également à l’esprit que plus vous monterez en gamme, meilleure sera la performance de votre clim.

C’est d’ailleurs sur ce critère que vous devez juger les modèles proposés sur le marché. Une climatisation réversible performante vous permettra d’économiser de l’argent sur le long terme, car elle utilisera moins d’énergie pour fonctionner.

Pour jauger la performance d’un appareil, vous devez vous baser sur le coefficient saisonnier d’efficacité énergétique (SEER) et sur le coefficient saisonnier de performance (SCOP). Plus ces indicateurs sont élevés, plus l’équipement sera performant. Outre ces deux indices, vérifiez également la classe énergétique de l’appareil. Elle va de D à A+++ et note la consommation énergétique du dispositif selon la zone géographique. Moins importante que les deux coefficients saisonniers, elle permet quand même de savoir si le climatiseur consommera plus ou moins d’énergie pour fonctionner. Enfin, il faudra aussi tenir compte du bruit produit par l’équipement à l’intérieur et à l’extérieur de la maison.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *