L’achat de résistances : conseils et astuces.

achat résistances électriques

La résistance est un composant électronique ou électrique dont le rôle est d’opposer une force appelée « résistance », au passage du courant électrique dans un circuit. Cette résistance mesurée en ohms peut être plus ou moins grande en fonction du modèle de résistance choisi. Mais le marché est inondé par différents modèles de résistances. Pour bien choisir, suivez le guide.

Les différents types de résistances sur le marché

Pour bien choisir vos résistances, il faut connaître les contraintes techniques de votre projet. Les critères de sélection des résistances sont nombreux :

Les résistances linéaires ou non linéaires

Une résistance linéaire est quand la valeur de la résistance ne change pas avec la tension appliquée et la température tandis qu’avec une résistance non linéaire, cette valeur change en fonction de la tension appliquée et de la température. Les résistances linéaires sont de deux types : les résistances fixes comme les résistances de composition de carbone ou les résistances bobinées et les résistances variables comme les potentiomètres ou les rhéostats. Quant aux thermistères par exemple, ce sont des résistances non linéaires.

La technologie de la résistance

Sur ce critère de sélection, on peut distinguer 3 types de résistances : les résistances de faible puissance (résistance à couche de carbone), les résistances pour les puissances supérieures (résistance à fil métallique enroulé sur un corps en céramique) et les résistances pour les très fortes puissances (résistances liquides où le courant passe à travers une solution aqueuse).

L’utilisation des résistances

On peut différencier les résistances dans le commerce selon le type d’usage qui en sera fait :

  • Les résistances universelles SMD : se trouve dans les cartes de circuits imprimés
  • Les résistances de précision SMD : destinées aux diviseurs d’appareils de mesure dans les amplificateurs ou les convertisseurs de courant électrique.
  • Les résistances à couche de carbone : pour une utilisation dans des dispositifs où la stabilité de la température, les bruits et la puissance maximale ne sont pas critiques.
  • Les résistances à films métalliques : pareil que pour la résistance à couche de carbone mais en plus chère
  • Les résistances de puissance : utilisés dans des radiateurs sous la forme de fil de résistance enfermé dans des boîtiers céramiques résistants à la chaleur
  • Les résistances fusibles : ce sont des plaques en céramique installées dans des dispositifs de chauffage tels que le radiateur ou le chauffage électrique.
  • Les résistances audio sont conçues pour les amplificateurs de sons haut de gamme.

Vous cherchez plus de composants électriques de haute qualité ? Visitez tme.eu où vous pouvez choisir parmi plus de 500 000 produits disponibles.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.