La pose carrelage piscine, tout un art

Carrelage-piscine

La piscine constitue un élément important de l’aménagement extérieur. Il est indispensable de bien choisir le type de bassin. Cela implique une pose de carrelage impeccable.

Cette intervention garantit l’étanchéité de l’infrastructure, prolongeant ainsi sa durée de vie et même d’un point de vue sécurité. Il faut aussi utiliser un outillage et des matériaux spécifiques pour que les travaux soient réalisés correctement.

L’installateur suit par ailleurs des étapes bien précises pour éviter toute précipitation. Le processus d’installation du carrelage requiert un savoir-faire particulier. La maîtrise de cette technique s’acquiert au fil des années et des expériences. L’expert peut ainsi déterminer la quantité de carreaux nécessaires en fonction de la taille du bassin et de la complexité des motifs.

Les avantages des services d’un professionnel

Un carreleur expérimenté est l’artisan auquel il faut s’adresser pour la pose carrelage piscine. Il a les compétences nécessaires pour satisfaire les attentes de chacun. Chaque client a en effet des exigences spécifiques en fonction de ses besoins et de sa situation.

Le professionnel garantit une mise en œuvre dans les règles de l’art. Les risques de fuite d’eau sont ainsi limités, évitant les éventuels incidents qui peuvent en résulter. En tant que spécialiste dans ce domaine, il est même capable de proposer une garantie décennale.

Pose-carrelage-piscine

Les premières étapes de la pose du carrelage

Le processus de pose du carrelage implique une bonne préparation du support. Celle-ci est conforme aux normes de sécurité en vigueur ainsi qu’au cahier des charges établi avec le client.

Le carreleur procède au nettoyage du bassin en béton. Pour cela, il utilise un nettoyeur à haute pression. Cette étape permet d’éliminer les traces d’huiles de décoffrage ainsi que la laitance de ciment. Il faut aussi savoir que les carreaux sont utilisés pour son esthétisme et sa facilité d’entretien. Il ne garantit en aucun cas l’étanchéité du bassin. De l’eau peut ainsi filtrer entre les joints si l’installateur ne se sert pas d’un mortier d’imperméabilisation. Ce revêtement est appliqué sur toute la surface où les carreaux seront posés. Il faut au moins patienter 20 heures pour que le mortier sèche complètement.

Poser les carreaux sur les parois et le sol de la piscine

Le carrelage de la piscine commence toujours par les parois. L’artisan pose les premiers carreaux sur un angle du bas vers le haut. Il vérifie régulièrement que chaque partie du revêtement soit au même niveau. Au fur et à mesure, il élimine au maximum les traces de colle. Il répète la même opération jusqu’à ce qu’il ait fait le tour du bassin. Le carreleur passe ensuite à la pose des carreaux sur le sol.

Il commence par les surfaces planes avant de se charger des zones à dénivelés. L’intervention se termine par la pose du carrelage sur les escaliers. Cela lui évitera de marcher sur le sol encore trop fragile. Il est recommandé de laisser sécher la colle pendant 24 heures avant la pose du joint. Cet élément sert à combler les espaces vides qui se trouvent entre les carreaux. Il sert par ailleurs à renforcer l’étanchéité de l’infrastructure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *