Comment faire ou refaire son gazon ?

comment refaire son gazon

Votre pelouse est abîmée ? Votre gazon a des airs de terrain vague ? Vous partez de zéro et souhaitez transformer votre terre en jolie pelouse en posant un gazon ? Suivez ce tutoriel pas à pas afin de refaire un beau gazon pour les beaux jours !

Après avoir profité d’une piscine autoportante pendant l’été, il a fallu la retirer et constater un joli crop circle sur la pelouse (au fait, vous pouvez lire mon tutoriel d’installation d’une piscine autostable ici). J’ai eu l’excellente (mauvaise) idée de griffer le crop circle et de semer du gazon pour regarnir.

tuto montage piscine autostable

Alors oui, le gazon a bien poussé mais il était tellement beau qu’il marquait une réelle frontière entre le reste de la pelouse composé de mauvaises herbes et ce splendide cercle de gazon digne de Wimbledon.

Il fallait se rendre à l’évidence : je devais refaire intégralement le gazon pour obtenir un résultat satisfaisant.

Quand semer le gazon ?

Théoriquement, le début de l’automne est la période la plus propice car le sol a une bonne température et les précipitations font le travail d’arrosage.

Le printemps n’est pas en reste mais il faut penser à bien arroser et à semer tôt dans la saison sous peine de ne pas pouvoir en profiter pendant les beaux jours. J’ai semé début mars sans vraiment me poser la question.

Préparation du sol avant engazonnement

Nous avons désherbé la pelouse au maximum. Pour cela, nous avons griffé, scarifié, biné et surtout sué … Mais le résultat n’était pas en accord avec l’effort produit.

comment refaire sa pelouse

On a alors souhaité commander un épandage au napalm par avion à un vieux vétéran du Vietnam mais il n’était pas disponible sur cette période, on a donc finalement employé un motoculteur (ou motobineuse). Et là, mes amis, quel gain de temps ! (merci à Thierry pour le prêt)

D’ailleurs, voici une petite sélection :

Après avoir retourné la terre, nous avons fait la chasse aux quelques cailloux, tenté de retirer des racines bien ancrées et un maximum de végétaux.

Puis, il a fallu niveler le sol avec un râteau. On a ensuite laissé le sol se reposer car … Nous avions la flemme de passer à l’étape suivante et qu’il ne faisait pas beau. Il était donc bien plus important de regarder Cobra Kai sur Netflix.

Semer le gazon

Une dizaine de jours après avoir retourné la terre, retiré une bonne partie des végétaux (sauf à un endroit et on verra les conséquences plus tard dans l’article), nivelé le sol et terminé la saison 3 de Cobra Kai, il était temps de semer.

Le gazon utilisé est le premier trouvé chez Carrefour. Je ne me suis pas foulé. On aurait pu s’attendre à ce que je regarde la composition de chaque paquet, effectuant des comparaisons minutieuses des dosages, reniflant et goûtant les graines tel Jacques Vabre plongeant les mains dans un bon gros sac de café avant de porter une poignée de grains à son nez … Mais que nenni.

Concrètement, il suffit d’ouvrir une languette sur le côté pour semer. Les dosages sont indiqués sur le paquet mais j’avoue avoir largement dépassé la dose préconisée pour maximiser mes chances. Il est nécessaire de bien insister sur les côtés.

J’ai passé un coup de scarificateur et ne disposant pas de rouleau à gazon, j’ai tassé la terre à grands coups de pelle à neige. Une belle occasion pour se défouler en plein divorce 😂 (mon 06 est disponible sur simple demande en commentant cet article).

Arroser le gazon

Le printemps a bien démarré avec de belles hausses de températures et un beau soleil. J’ai donc pris soin d’arroser le sol tous les jours ou tous les deux jours. Pour les besoins de la photo, c’est mon jardinier occasionnel qui s’en est chargé et, ma foi, il arrose très bien.

Voici une photo du gazon exactement 15 jours après avoir semé le gazon :

faire repousser gazon

Je constate que la partie la plus à l’ombre et sur laquelle j’ai laissé le plus de végétaux pousse moins vite. J’ajouterai une photo définitive quand le gazon aura totalement poussé.

Quand le gazon aura atteint 10 cm de hauteur, je procéderai à une taille et il est fort probable que des touristes feront des kilomètres pour admirer ce gazon.

Rate this post

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *