Décoration & Entretien

Le plein de bonnes idées déco, astuces et réalisations à faire chez soi

Electricité & Chauffage

Réalisez tous vos projets électriques avec nos fiches conseils

Jardin & Extérieur

Aménager, décorer et soigner son jardin et ses extérieurs …

Salle de bains, Cuisine & Sanitaires

Rénovation, plomberie, aménagement et tendances

Sols, murs et plafonds

Savoir tout faire du sol au plafond : enduit, papier peint, peinture, parquet …

Home » Jardin & Extérieur

Comment planter des rosiers

Par , le Vendredi, 11 mars 2011Commentez
Comment planter des rosiers

Fleurs qui ne cessent de cultiver les passions, les roses sont prisées pour leur beauté depuis l’Antiquité. Découvrez nos conseils pour apprendre à planter des rosiers dans votre jardin.

1- Quand planter des rosiers ?

Si les rosiers en conteneurs ou en pots peuvent être plantés quasiment toute l’année, les rosiers à racines nues doivent être plantés entre la fin octobre et la mi-avril en prenant soin d’éviter les périodes de gel ou les terres trop mouillées.

2- Planter les rosiers

Qu’importe le type de rosier, le plantage s’exécute toujours de la même façon.

Creusez un trou suffisamment large et profond pour que les racines y trouvent facilement leur place.

Il convient d’ameublir la terre sur une profondeur de 30 cm environ et d’ajouter du compost, du fumier ou de l’engrais si votre sol est calcaire, lourd ou argileux. Il est important d’éviter que les racines entrent en contact direct avec le fumier ou l’engrais.

Planter les rosiers

Une technique consiste à faire un pralinage (mettre les racines dans une boue d’argile agrémentée d’hormones : le pralin) pour une meilleure reprise des rosiers.

Raccourcissez les racines endommagées ou mal tranchées et mettez le point de greffe au niveau du sol et étalez bien les racines au fond du trou.

Placez de la terre plus fine entre les racines et rebouchez le trou.

Tassez le sol au niveau du pied du rosier et arrosez abondamment à cet endroit.

Après une semaine, il est utile de buter les rosiers avec de la tourbe ou de la terre sableuse. Buter signifie « garnir tout autour du pied avec des mottes de terre ». Au printemps, cette protection n’est plus nécessaire.

3- Tuteurage

Le tuteurage est utile pour les rosiers tiges (type de rosier mesurant de 1,20 à 1,50 mètres).

Placez votre tuteur dans le sol avant le rosier pour éviter d’endommager les racines.

Utilisez un tuteur de 2 cm de diamètre et dont la hauteur doit arriver au dessous de la tête du rosier. Positionnez le tuteur du côté opposé du sens du vent évidemment.

4- Palissage

Les rosiers grimpants ont des tiges très longues pouvant atteindre plus de 4 mètres. On utilisera donc un palissage pour décorer un mur ou une pergola.

Palissage avec rosiers grimpants

Le rosier doit être tenu à 30 cm de la base du support choisi (treillage, tonnelle, fils de fer tendus sur un mur, etc.).

Les racines doivent être orientées dans le sens opposé de celle du support. Les branches seront fixées sur le support à mesure de la croissance des rosiers.

Articles en relation

Commentaire