Test de la ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

La ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE se veut la ponceuse capable de résoudre tous vos problèmes de préparation et rénovation de surfaces.

Qu’en est-il en réalité ? Test et avis.

Je souhaitais offrir une nouvelle “vieillesse” à une bibliothèque  en la patinant par un effet de céruse. La teinte chêne ne me convenait plus et jurait avec la poutre de cheminée que je venais de redécorer (lire mon génial article : Comment repeindre une poutre de cheminée).

poncer une etagère bois

J’ai testé la Bosch PWR 180 CE sur une opération simple de ponçage de bois.

L’outil se présente en deux parties. La tête servant à poncer et le récupérateur de poussières, les deux parties étant reliées par un tuyau. Le bac récupérateur est doté d’un filtre nettoyable à l’eau.

ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

On équipe la tête de l’accessoire souhaité en fonction des travaux à réaliser. Il est d’ailleurs judicieux d’évoquer que l’outil peut servir à tous les travaux de préparation, de remise en état et de rénovation des surfaces (murs, sols, meubles, escaliers, poutres, etc.).

  • Plaques de plâtre : poncer et polir.
  • Enduit : poncer l’enduit, le crépi.
  • Murs/tapisseries : perforer plusieurs couches de tapisserie, retirer les restes de papier peint, nettoyer et polir les murs.
  • Bois : poncer, retirer la peinture ou la lasure, dégrossir le fil du bois.
  • Bateaux : glacer du vernis marine sur bois, carbone ou fibre de verre.
  • Pierre : polir la pierre naturelle, retirer résidus sur surface lisse de la pierre, nettoyer la pierre.
  • Résidus de colle : retirer la colle à carrelage et de moquette.
  • Béton : fraiser.
  • Métal : éliminer la rouille, retirer la peinture.

ponceuse multimatériaux

Pour le bois, j’ai donc choisi un des disques abrasifs. Il suffit de le “scratcher”.

ponceuse multimatériaux Bosch

La tête est parée. J’adapte la poignée dans la position qui me convient et je branche la bête.

Le bouton d’allumage sur le dessus se verrouille et se déverrouille très facilement.

Je suis surpris du volume sonore. Je m’attendais à un bruit plus assourdissant pour un outil de 1010 watts dont, rappelons-le, la vitesse de rotation varie de 410 jusqu’à 1650 tours/minute mais, surtout, doté d’un système d’aspiration.

Si le port d’un casque anti-bruit reste plus confortable lors de son utilisation, on peut l’utiliser sans protection auditive même si ce n’est pas conseillé.

L’outil produit un niveau de pression acoustique de 91 dB(A) soit environ le niveau d’une tondeuse à gazon, une sonnerie de téléphone, une route à circulation dense et un TGV à 300 km/h à 25 mètres (merci Wikipedia).

J’ai vu des petites ponceuses qui produisaient plus de bruit pour largement moins de puissance. Note positive même si vous préférerez tout de même porter un casque.

poncer bois avant ceruser

comment poncer bois avec ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

Le travail est facile et très rapide. En quelques minutes seulement, c’est net. L’appareil se déplace sur la surface comme un aéroglisseur, sans effort. Il suffit d’exercer une légère pression pour poncer. Une molette permet de faire varier la vitesse de rotation selon l’épaisseur à poncer.

poncage bois avant patiner Poncer bois facilement

J’ai tout de même dû faire appel à cette bonne vieille ponceuse Bosch PSM 200 AES pour les parties difficiles et plus particulièrement les angles délicats. Certes, il s’agit d’une simple bibliothèque Ikea mais certaines parties sont malgré tout un peu travaillées et nécessite un ponçage plus appliqué.

Je pense que j’aurais pu faire l’ensemble avec la multimatériaux PWR 180 CE mais, disposant de plusieurs ponceuses, je me suis octroyé le luxe de changer d’outil pour quelques finitions.

Bosch PSM 200 AES

Je vous voir venir : “N’importe quoi, il n’est pas possible de faire les angles avec un outil arrondi !”. Et bien je vous trouve bien cavalier de mettre ainsi en doute mon honnêteté d’autant que vous ignorez certainement qu’une partie du capot de l’outil se retire, permettant ainsi d’aller chatouiller les bords et les angles droits.

Je considère néanmoins que l’outil ne s’applique pas du tout au travail des arrondis et des creux. Ce n’est d’ailleurs pas sa fonction.

Voilà, n’en parlons plus cher internaute et regagnons ce climat de confiance qui fait de notre relation quelque chose de si unique, et ce, depuis des années.

L’outil débranché et déconnecté. Je tourne trois fois le couvercle du récupérateur et le système “EasyClean” nettoie ainsi le filtre.

aspirer sciure ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

La photo ci-dessous montre le conteneur à poussière ouvert. Le filtre à membrane ressemble à un filtre d’aspirateur sans sac. Il se nettoie à l’eau.

Le bac propose un volume de 3 litres.

reservoir ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE

La bibliothèque parfaitement poncée, je passe en mode effet céruse avec chiffon, pinceau et pâte à céruser.

ceruser un meuble en bois patiner un meuble en bois

En conclusion, l’outil est très polyvalent et adapté sur de grandes surfaces pour dégrossir, nettoyer, préparer. Il n’est pas adapté pour les travaux de finition minutieux car il couvre une grande surface.

Il peut néanmoins travailler dans les coins même si je recommande d’utiliser une petite ponceuse pour les angles ou alors de travailler avec du papier de verre pour les arrondis, creux et parties délicates.

L’outil ne fera donc pas “tout” mais remplira très bien ses missions sur toutes les surfaces.

L’aspiration est efficace et élimine une bonne partie des poussières.

Le prix est de 300 €. C’est le prix à payer pour le temps gagné par rapport à un ponçage manuel long et fatiguant mais également doublé d’une relativement bonne aspiration de la poussière qu’on préférera dans un bac récupérateur plutôt que dans les poumons.

Test de la ponceuse multimatériaux Bosch PWR 180 CE
5 (100%) 1 vote

1 comment

  1. Bonjour.

    J’ai acheté cette ponceuse pour le ponçage des joints de plaque de platre.
    La ponceuse est aussi conçue pour ça d’après prospectus Bosch, mais je me demande si les ingénieurs de chez Bosch font réellement des essais.
    Avec un grain 120 fourni avec la machine, impossible de ne pas faire de trou même à faible vitesse. J’ai commandé des grains 240 et 320 mais le résultat est le même bien que moins catastrophique.
    Si quelqu’un arrive à faire du bon boulot sur des joints de plaque de platre j’aimerais bien voir ça.
    Pour finir j’ai repris ma cale à poncer pour tout faire à la main, merci Bosch.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *