Quels vêtements de travail choisir pour le bricolage ?

Choix-vetements-de-travail

Vous n’allez pas vous baigner en smoking, n’est-ce pas ? Et bien, pour bien bricoler, il faut aussi adopter une tenue adéquate et revêtir des vêtements de travail adaptés.

Il n’y a pas que les pilotes de moto professionnels qui portent un casque, n’importe quel motocycliste se doit d’en porter un.

De même, les vêtements de protection ne sont pas réservés qu’aux professionnels, vous pouvez (ou devriez) en porter lors de vos travaux de bricolage dans la maison.

Au fil du temps de votre vie de bricoleur, vous verrez se constituer une véritable garde-robe de vêtements de travail dont chacun rempli un usage.

Travailler une charpente à 8 mètres de hauteur sous la pluie ou planter des hortensias en plein soleil impliquent des tenues différentes. Il faut donc envisager plusieurs éléments avant de choisir la bonne tenue.

Les paramètres pour choisir les bons vêtements de travail :

La nature des travaux

On parle de vêtement de travail mais il s’agit véritablement de vêtements de protection. Certes, ils sont de plus en plus confortables et même design mais ils restent une assurance nécessaire contre les accidents et pour votre bien-être.

Voici quelques exemples :

Les travaux avec risques de déchirure nécessitent des matières très résistantes en polyester et coton (comme celles portées par les mécaniciens dans les garages). En revanche, évitez le polyester s’il y a des risques de brûlure par contact avec des métaux brûlants et privilégiez le coton.

Des vêtements avec renforts sur les genoux sont pratiques pour les travaux de plomberie, de carrelage. Il existe même des sortes de coussins en gel que l’on ajuste sur ses genoux comme les protections portées par les sportifs en roller.

Si vous devez effectuer de nombreuses flexions, les pantalons en stretch vous assureront un bon confort.

Pour des travaux nécessitant d’avoir des outils sur soi en permanence, on choisira des modèles avec de nombreuses poches.

On choisira bien évidemment une combinaison intégrale et imperméable et on chaussera des bottes pour déboucher une canalisation.

L’environnement et la météo

Travaux intérieurs ou travaux extérieurs ? On adaptera la tenue en fonction.

Si vous travaillez à l’extérieur dans le froid, optez pour une seconde peau imperespirante associée à un vêtement chaud type polaire puis, par-dessus, une veste coupe-vent.

En été, la salopette ou le short de travail multipoches sont fort appréciables.

vetements-de-travail-que-choisir

Les risques et les parties à protéger

La solidité est le facteur le plus important, vos vêtements doivent résister aux risques inhérents à vos travaux : brûlures par produits chimiques, par projection d’eau chaude, coupures par le recours à des outils coupants (scie sauteuse, meuleuse, etc.), protection des pieds si les travaux nécessitent de porter des objets lourds, etc.

 

A titre d’exemple, lorsque je taille mes haies, je porte systématique :

  • Un casque de protection pour le visage ou des lunettes pour éviter les projections de bois dans les yeux.
  • Un casque anti-bruit pour protéger mon audition.
  • Des gants spécifiques pour bien tenir le taille-haies et ramasser des branches.
  • Des vêtements adéquates m’évitant de me griffer la peau avec les végétaux.
  • Des bonnes chaussures anti-dérapantes pour éviter de glisser sur les feuilles.

Le risque, c’est aussi les autres. Par exemple, il se peut que vous ayez besoin d’être vu. Aussi, pensez aux vêtements fluorescents ou dotés de bandes rétro-réfléchissante si, par exemple, vos travaux se situent en bord de route ou que vous intervenez de nuit.

En conclusion, envisagez votre tenue de travail aussi sérieusement que vous envisagez le choix de vos outils. Il s’agit d’une question de confort et de sécurité à ne pas négliger.

Quels vêtements de travail choisir pour le bricolage ?
Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *