Construire en béton cellulaire

Fixation dans le béton cellulaire
Le béton cellulaire (ou thermopierre) fait des émules. Sa facilité de manipulation, de personnalisation, ses capacités d’isolation thermique et son côté bio font que de plus en plus de particuliers le plébiscite dans la construction de leur maison.
 
Nous avions déjà évoqué les propriétés du béton cellulaire (Tout savoir sur le béton cellulaire). Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux blocs mi335 de la société Ytong, regroupée avec Siporex sous la société Xella. La gamme de blocs mi335 semble la plus appropriée pour une construction individuelle en béton cellulaire avec isolation par l’intérieur.
Le mi335 est un bloc de béton cellulaire spécialement conçu pour l’élévation de murs extérieurs. Ce produit est attrayant pour l’optimisation de la résistance thermique des murs. Associé à un isolant, il est à l’origine de gains de coefficient C de 8 à 15 % avec un impact direct sur l’humidité et les ponts thermiques.
En 2012, toutes les maisons nouvellement construites devront être BBC (Bâtiment Basse Consommation). Le mi335 permet de certifier sa maison en BBC et Effinergie (qui nécessite une consommation maximum de 50 kWhep/m²/an). Il faudra évidemment associer le béton cellulaire à un isolant pour ne pas dépasser ce quota.
L’air est de loin le meilleur isolant et le béton cellulaire peut contenir jusqu’à 80 %. Preuve de ce constat, des vestes de ski sont même conçues selon ce principe.

Les avantages du mi335
Des blocs de grandes dimensions pour une pose rapide (environ 5 blocs/m² et un gain de temps de près de 40 % par rapport à la maçonnerie traditionnelle) et une pose avec des joints minces pour économiser le mortier-colle 20 fois moins de mortier.
Des poignées directement prévues sur les blocs.
Le poids du béton cellulaire (100 kg/m²)

Les inconvénients du mi335 ?
L’isolation phonique : le mi335 réduit tout de même le bruit de 42 db mais il est fortement conseillé d’ajouter un isolant phonique à l’intérieur.
La résistance à l’eau : il est recommandé d’utiliser un isolant extérieur spécifique au matériau pour éviter les problèmes liés à l’eau.

Comment bâtir avec des blocs  mi335 ?
Cette méthode est valable pour tous les blocs de béton cellulaire, sans distinction de marque (Ytong, Siporex, etc.)
1- Préparer l’arase de départ
Commencer par un bloc d’angles et disposer le premier rang de blocs de béton cellulaire  sur une arase de mortier hydrofugé.
2- Préparer le mortier-colle
Bien mélanger le mortier-colle Préocol (colle spéciale adaptée au béton cellulaire) en tenant compte des indications du fabriquant 6.5 litres d’eau dans un récipient de 50 litres + 25 kg de colle). Le mortier-colle peut être travaillé pendant trois heures environ.
3- La pose
Encollez les joints verticaux et horizontaux à l’aide de la truelle crantée spéciale béton cellulaire. Réglez le niveau à l’aide d’un maillet et éliminez le surplus de colle à la truelle.
Pour la deuxième rangée, après avoir poncé le haut de la première rangée au chemin de fer, coupez en deux le premier carreau à la scie égoïne spécial béton cellulaire pour décaler la jointure verticale par rapport à la première rangée.

Plus d’informations sur le mi335 : mi335.net

Quelques accessoires utiles pour le béton cellulaire (scie, chevilles, etc.) : cliquez ici

Construire en béton cellulaire
Notez cet article

8 comments

  1. bonjour
    je voulais connaitre la durée de vie d’une maison constuite en beton cellulaire
    je vous remercie d’avance

    Mr DIALLO

  2. bonsoir, juste pour info, Ytong et Siporex sont des entités du groupe Xella; donc ils ne sont en rien concurrents; voici par contre de potentiels concurrents: Solbet, Hl2r, Priorit et cellumat.

  3. Merci pour cette précision Chris.
    En effet, Xella détient aussi bien Ytong que Siporex malgré le fait qu’ils ne communiquement pas sur la marque Siporex sur le site de Xella.

  4. Bonjour, Si on construit toute une maison en béton cellulaire, est ce vrai que nous ne sommes plus obligés de mettre de l’isolation à l’interieur et si oui est ce que cela fait une grosse consommation de chauffage? Merci pour vos réponses

  5. bonjour,
    Voila 11 ans que j’ai construit moi meme ma maison en siporex
    thermopierre de 30 cm d’epaisseur sur les conseils d’un collégue qui avait fais la sienne il y a 28 ans et ma satisfaction sur le choix du materiaux est entiere.Ma maison est de plein pied charpente fermette, faux plafond placoplatre laine de roche de 20 cm elle fait 115 m2 de surface habitable je me chauffe au gaz et ma conso annuelle en gaz de ville est de 450 euros pour l’année 2011 avec une temperature de confort de 20-21°(ma chaudiere est mixte elle me produit aussi dans ma facture l’eau sanitaire et la cuisine).nous sommes 4 dans l’habitation.
    Je n’ai pas fais de doublage a l’interieur (vraiment pas utile a mon gout) juste platrer les murs,
    a l’exterieur un crépis classique préotherme j’habite pourtant dans les hautes pyrénnées ou les hivers sont relativement froid.

  6. Superbe témoignage Pascal, merci de partager votre expérience de manière aussi transparente avec nous ! Je pense que les internautes apprécieront 🙂

  7. Madame, Monsieur

    Ayant fait construire deux murs en siporex par un maçon afin de soutenir une véranda de 26 m2,
    accollée à l’arrière de ma maison,
    je constate que, deux ans après, les murs n’adhèrent plus à ceux de la maison (un demi-cm et un passage d’air important des deux côtés de la véranda).

    Est-ce normal ? Le maçon aurait-il dû prévoir une meilleure adhérence au mur de la maison ?

    Il réclame 350 euros supplémentaires pour terminer son installation….

    Dois-je faire marcher la garantie décennale ?

    merci d’avance pour votre éventuelle réponse.

    A votre écoute pour de plus amples détails (photos etc. )

    Le 23/10/2014

  8. bonjour
    je vais construire une maison en monomur de 37.5 avec chauffage au sol, de plein pied avec vide sanitaire, plein sud avec de grandes baies vitrées.
    questions : puis je mettre une couche de siporex sous la dalle beton et donc sous le chauffage au sol afin de bien isoler ? est ce que siporex et chauffage au sol sont compatibles ?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *