Conseils pour poser du lambris

poser lambris bois

Simple à poser, le lambris est un revêtement mural chaleureux, esthétique et décoratif.

Les propriétés du lambris sont multiples : excellent isolant, il est également un bon moyen de masquer les défauts d’un mur. Voyons comment poser du lambris.

Les types de lambris

Si le lambris bois domine, le PVC est particulièrement utile dans les pièces humides pour sa résistance à l’eau et sa facilité d’entretien.

Le lambris bois est disponible dans de nombreuses essences : le chêne, le pin, l’érable, l’hêtre, etc.

Calculez la surface dont vous aurez besoin, procurez-vous le lambris et disposez-le dans la pièce concernée 48 heures avant de démarrer la pose.

Mesurer le lambrissage

1- Fixer les tasseaux

Les tasseaux vont servir de supports au lambris. Les tasseaux seront fixés perpendiculairement au sens du lambris.

En général, pour un lambris couvrant tout le mur, on privilégiera une pose verticale et donc des tasseaux à l’horizontale. Pour les poses en soubassement (une seule partie du mur) ou les poses en sous rampant (dans des combles par exemple), le lambris est posé horizontalement et les tasseaux verticalement.

Pose lambris sous rampantPose lambris en sousbassement

Dans le cadre d’une pose verticale, les tasseaux seront espacés d’environ 50 cm (il faut donc 5 tasseaux pour un mur de hauteur normale). On dispose les tasseaux à 5 cm du sol.

Coupez les tasseaux aux dimensions nécessaires à la couverture du mur. Placez une lame de lambris sur le mur pour bien marquer la hauteur voulue si vous ne souhaitez pas recouvrir le mur dans toute sa hauteur. Cette marque vous servira à placer le tasseau supérieur.

Si les murs ne sont pas réguliers, compensez en utilisant des tasseaux d’épaisseur différente pour obtenir une structure régulière.

Percez les tasseaux à moins de 10 cm de chaque extrémité et tous les 50 cm. Positionnez les tasseaux sur le mur et glissez un crayon dans les trous pour marquer des repères sur le mur. Retirez les tasseaux, percez le mur et placez des chevilles. Enfin, vissez vos tasseaux au mur.

2- Fixer le lambris

Découpez vos lames de lambris avec une scie à dos (si votre lambris est destiné à recouvrir toute la hauteur du mur, découpez les lames pour qu’elles arrivent à 1 cm du plafond).

Pose verticale : débutez toujours dans un angle pour terminer vers la porte. Retirez la languette avec un rabot pour bien la plaquer contre le mur.

Pose horizontale : débutez en bas en disposant la première lame de lambris bien à plat.

Assemblez les lames en les emboîtant par la languette (comme pour un parquet flottant) qui trouve place dans la rainure de la lame précédente. Tapez avec un maillet pour bien fixer la lame.

Emboîtement du lambris

Posez un clip à lambris sur chaque tasseau avec une agraphe ou un clou. Dans le cadre de lambris en PVC, fixez avec une agraphe ou avec de la colle.

Clouer les lames de lambris

3- Finition du lambris

Utiliser des quarts de rond pour masquer les coins du mur (voir notre article sur les quarts de rond) et masquez les angles sortants avec des baguettes d’angle clouées ou collées.

Les plinthes seront, quant à elles, fixées à la colle.

Libre à vous de peindre vos lames de lambris de la couleur qui vous conviendra !

Conseils pour poser du lambris
Notez cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *