Comment ragréer un sol

enduit de ragréage

Ragréer est un étape nécessaire pour lisser un sol avant la pose d’un revêtement mince. L’opération consiste donc à appliquer un enduit de ragréage directement sur la chape de béton ou une dalle afin de gommer les imperfections, obtenir un sol bien lisse et plan, nivelé.

Les enduits de ragréage sont autolissants, il s’étale donc très facilement et permettent d’obtenir un sol très lisse, prêt à accueillir un revêtement (parquet flottant, moquette, peinture, linos, sisal, jonc de mer). Si le ragréage est conseillé pour les revêtement mince, il n’est pas forcément nécessaire pour des revêtement plus épais si vous jugez que le sol n’est pas trop “accidenté”.

Préparer le sol

Supprimez les reliefs (colle de moquette, ciment, etc.) à l’aide d’un burin ou d’une raclette pour salissures. Si nécessaire, bouchez les trous de plus de 10 mm de profondeur avec du mortier. Si nécessaire nettoyez les éventuelles parties grasses ou sales au détergent.

Aspirez les débris et la poussière.

Appliquer un primaire d’accrochage tous supports au rouleau. Ce primaire va permettre une meilleure adhérence de l’enduit sur le sol.

Préparer l’enduit de ragréage

Mélanger la poudre avec de l’eau en suivant les dosages indiqués sur l’emballage. Pour obtenir un mélange parfait, montez un mélangeur rotatif sur le mandrin de votre perceuse et sélectionnez la vitesse de rotation la plus lente.

A titre indicatif, un sac de 25 kg coûte une vingtaine d’euros avec un pouvoir couvrant d’environ 10 m² pour une épaisseur de 0.8 mm. Prévoyez une épaisseur plus importante si votre sol est endommagé.

Appliquer l’enduit de ragréage

Versez l’enduit sur le sol et travaillez rapidement par surface de 2m² environ. Utilisez un plâtoir pour bien étaler l’enduit.

Laissez sécher 24 heures.

enduit de ragréage

Comment ragréer un sol
Notez cet article

3 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *