Comment poser un carrelage

installer carrelage sol

Facile d’entretien, adaptable et disposant d’une grande variété de formes, de couleurs et de motifs, le carrelage est un matériau idéal pour couvrir un sol ou un mur. Suivez nos conseils pour une pose de carrelage en toute facilité. N’oubliez pas de vous munir de quelques outils spécifiques pour mener à bien votre pose.

1- L’outillage

Outre les outils nécessaires à tous travaux, vérifiez que vous possédez bien une spatule crantée, un maillet en caoutchouc et un coupe-carreaux manuel ou électrique, des croisillons, du mortier-colle spécial carrelage, etc.

2- Préparer le sol

Un sol bien préparé facilitera la pose du carrelage. Assurez-vous que votre sol ne comporte ni trous ni bosses.

Préparer le sol avant la pose du carrelage

  • Parquet : il est possible de poser le carrelage sur un parquet mais il est préférable d’ajouter des plaques de contreplaqué de 10 mm d’épaisseur vissées au plancher.
  • Béton : si votre sol en béton est trop endommagé, ragréez le (lire l’article Comment ragréer un sol).
  • Carrelage : pour poser du carrelage sur un ancien carrelage, appliquez d’abord un primaire d’accrochage et une colle souple.

3- Le plan de pose

Il faut avant toute chose déterminer un plan de pose en se basant sur le centre de la pièce ou sur la porte principale de la pièce. En effet, on entre ainsi dans une pièce où on voit une rangée de carreaux pleins, ce qui est beaucoup plus esthétique. Pour être certain d’obtenir un résultat parfaitement symétrique, il convient tout de même d’éviter de partir d’un mur pour rejoindre les autres car c’est la garantie de poser un carrelage de travers.

Tracez des lignes de centrage pour assurez la bonne symétrie de votre pose.

Si vous optez pour un départ du centre de la pièce, posez des carreaux jusqu’au mur. Si la chute vous semble trop étroite, repoussez la ligne de départ d’un demi-carreau. La chute sera ainsi plus large, plus simple à couper et plus simple à coller. Repartez du centre, et faites la même opération dans les autres directions.

Si vous souhaitez déterminez les coupes nécessaires, posez une rangée de carreaux sans colle, à sec.

4- Poser le carrelage

Après avoir préparé le mortier-colle en suivant les indications du fabriquant, étaler-le sur votre point de départ, sur une surface d’environ 1 m². Veillez à ne pas effacer le tracé de votre plan de pose au moins pour le premier carreau. Avec la spatule crantée, tracez des sillons.

Poser le premier carreau de carrelage

Posez le carreau de base (premier carreau) et taper doucement avec le maillet pour bien le fixer. Posez une rangée complète en utilisant des croisillons aux intersections des carreaux. Vérifiez le niveau régulièrement avec un niveau à bulle et ajustez avec le maillet au besoin. Poursuivez ainsi jusqu’à avoir réalisé la totalité de la surface avec des carreaux pleins. Nous nous intéresserons aux coupes plus tard.

Nettoyez les carreaux à l’éponge au fur et à mesure de votre progression pour éviter que le mortier-colle ne prennent sur les carreaux.

Enfin, nettoyez le bord périphérique (celui qui va accueillir les carreaux coupés) avec une truelle pour retirer le mortier-colle avant son durcissement. Laissez sécher pendant 24 heures avant de vous attaquer aux bords.

5- Découper le carrelage

Comment découper le carrelage ? Il existe des outils très pratiques pour cette tâche. Mais avant de couper un carreau, il faut le mesurer. Placez le carreau sur le dernier carreau entier et posez un autre carreau calé contre le mur. Tracez un trait sur le carreau du milieu et vous obtenez votre trait de coupe.

Vous pouvez couper du carrelage à la main, à la pince ou avec une machine à tronçonner le carrelage.

pince pour couper le carrelageMachine à couper le carrelage

  • Coupe à la main : avec une pointe au carbure, rayez la surface émaillée du carreau. Posez le carreau sur une baguette ou le bord d’une table au niveau de la rayure et appuyez fortement ou utilisez une pince.
  • Coupe à la pince : tracez une rayure avec la molette dont est dotée la pince. Positionnez la pince et serrez la pince.
  • Coupe à la machine : installez le carreau sur le plateau de la machine, manipulez le levier pour tracer la rayure, baissez le levier et appuyez sur le carreau.
  • Coupes courbes : tracez la courbe au feutre spécial verre puis rayez avec la pointe à tracer au carbure en un seul mouvement. Tracez de multiples rayures sur la partie à retirer pour la fragiliser. Retirez des petites surfaces à la pince à rogner “bec-de-perroquet’ petit à petit jusqu’à votre tracé.

6- Jointoyer

Un bon jointoyage assurera la durabilité du carrelage et son esthétisme. Le joint se pose 24 heures après la pose du carrelage. Versez directement le mortier à joint (appelé aussi ciment joint) sur le sol si les carreaux sont émaillés avec une raclette ou une taloche en caoutchouc. Dès le début du séchage, lissez les joints pour une bonne étanchéité et nettoyez avec une éponge humide. Laissez durcir une heure et essuyez au chiffon.

Épaisseur des joints :

  • 2 à 3 mm de joint : carreaux de 10 cm de côté
  • 3 à 5 mm de joint : carreaux de 20 cm de côté
  • 5 mm de joint : carreaux de 30 cm de côté

Laissez reposer votre carrelage 48 heures avant de marcher dessus.

Si vous souhaitez recouvrir un sol en carrelage équipé par un autre carrelage, je l’ai fait chez moi, voir l’article recouvrir un carrelage avec chauffage au sol

Comment poser un carrelage
Notez cet article

2 comments

  1. bonjour
    je dois carreler 1 pièce de 24m2 mais j’hésite pour la pose en diagonale (que je n’aime pas trop ) et la pose normale.
    que me conseillez vous avec des carreaux de 30*30?
    merci

    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *