Comment fabriquer du compost

Bac compost portable

Pourquoi acheter de l’engrais quand on peut fabriquer son propre compost ?

Voici un mode d’emploi pour fabriquer un bac à compost portable (composteur).

Le compostage est un procédé visant à transformer les déchets organiques en un engrais riche et naturel, favorisant un environnement sain pour les plantes. Le procédé est très proche de l’écosystème d’une forêt reproduisant le cycle de vie des plantes, champignons, bactéries et autres formes de vie qui se convertissent progressivement en matière organique morte riche en éléments nutritifs pour le sol. Composter, c’est simplement reproduire et accélérer ce phénomène et fabriquer le meilleur engrais naturel.

Fabriquer son compost

L’idée de ce bac est de le transporter et le laisser à l’endroit où vous souhaitez un sol sain, fertile et propice à la pousse d’une plante ou d’un arbre. Vous pouvez ensuite placer le bac sur une nouvelle parcelle pour effectuer la même opération. Vous pourrez également créer plusieurs bacs pour faire des tests de compost et trouver la formule la plus efficace par rapport à votre sol.

1- Le matériel

4 planches de bois identiques de la longueur souhaitée et d’une hauteur de 30 cm environ.

8 clous suffisamment longs.

1 marteau

Des chutes de bois pour éventuellement fabriquer un couvercle.

Matériel pour bac compost

2- Quels déchets mettre dans son composteur ?

Vous pouvez utilisez différents types de déchets pour alimenter votre bac à compost. Quelques conseils :

  • Déchets “bruns” (riches en carbone) : feuilles séchées, copeaux de bois, cartons, papiers, etc.

Humidifiez un peu le carton avant de le placer dans le bac.

Évitez de mettre trop de sciure ou de copeaux pour éviter d’assécher le compost.

  • Déchets “verts” (riches en azote) : gazon tondu, déchets alimentaires.

Les pelures de fruits ou de légumes sont les bienvenues mais évitez de mettre des morceaux de viande ou des aliments trop riches en graisse.

Réduisez en miettes les coquilles d’oeuf avant de les disposer dans le bac.

Le marc de café est vivement recommandé.

Les mauvaises herbes et un peu de fumier peuvent compléter le mix.

Un mix trop vert favorise les mauvaises odeurs. En revanche, un mix trop “brun” ralentit le processus de décomposition.

que mettre dans son compost

3- Fabriquer le composteur

Suivez le plan ci-dessous ou créez votre propre plan de montage si vous êtes un aventurier. Posez vos planches et clouez-les.

plan bac compost

4- Trouver un endroit stratégique

Pensez à l’avance à l’endroit que vous souhaitez fertiliser, là où vous planterez vos tomates par exemple.

Une fois que la fertilisation de la parcelle sera terminée, vous pourrez plantez et passez à une autre zone.

endroit strategique bac composteur

5- Nourrissez votre compost

Vous pouvez éventuellement utiliser des vers pour compost. Rendez-vous dans votre magasin de jardinage ou sur ce site pour vous en procurer. Ils se régaleront et accélérerons le processus.

vers de terre pour compost

 

Comment fabriquer du compost
Notez cet article

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *