Canalisations bouchées : comment réagir face à l’urgence ?

Bien que le processus de formation du bouchon prenne du temps, un problème de canalisations s’annonce souvent d’un coup. Quand on est mal préparé, on a du mal à juguler l’urgence d’une canalisation bouchée.

Si on ignore les bons gestes, et si l’on commet quelques bêtises, on risque d’aggraver la situation soi-même. Voici quelques conseils qui vous permettront de mieux gérer des canalisations bouchées.

Évaluer l’urgence de la situation

Avant de faire quoi que ce soit, vous devez avoir une idée sur l’étendue et l’impact du bouchon. Premier réflexe : vérifiez si vous êtes le seul concerné de votre voisinage, ou si les habitations aux alentours le sont aussi.

Ensuite, il est judicieux de délimiter le territoire où le problème se trouve. Vérifiez l’évier, les toilettes, la douche et le lavabo. Si vous possédez des appareils électroménagers (machine à laver ou lave-vaisselle) en série, ils pourraient être en cause. Dans ce cas, il suffira de désengorger vos appareils.

Enfin, vérifiez à l’extérieur s’il n’y a pas de regard bouché près de chez vous. Si c’est pour cela que vos canalisations sont bouchées, ce n’est pas bien grave et la solution est très simple.

Selon Alex qui s’occupe du service Charleroi de SD Débouchage, deux causes inquiétantes témoignent de la gravité de la situation :

  • S’il y a une atteinte généralisée ou dont vous n’arrivez pas à déterminer l’origine,
  • Si vous habitez en colocation et que le bouchon siège sur la colonne commune : dans ce cas, les étages en dessous risquent une réelle inondation.

Au terme de cette inspection, vous allez conclure soit à une situation intermédiaire qui pourrait se régler facilement, soit une urgence extrême qui ne peut pas attendre.

  1. En cas d’urgence absolue

Il ne faut pas paniquer ! Pensez plutôt à :

  • Couper la source d’eau générale dans le cas où la portion commune des canalisations est atteinte. Cela pourrait vous sauver d’une inondation.
  • Ne surtout pas tirer la chasse ou de verser de l’eau. Vos canalisations risquent de déborder.

En savoir plus : comment réagir en cas de dégâts des eaux ?

  1. Dans le cas d’un bouchon simple

S’il ne s’agit pas d’une urgence, vous pouvez tenter de déboucher vos canalisations par vous-même. La règle d’or est de ne pas s’acharner, sous risque d’engrener le bouchon ou d’abîmer votre tuyauterie.

Trois types de méthodes de débouchage s’offrent à vous :

  • Le débouchage naturel : les recettes grand-mères de débrouillage ;
  • Le débouchage mécanique : en utilisant une ventouse, un furet voire une pompe à vide,
  • Et en dernier recours, les produits de débouchage chimiques. Ce sont des substances toxiques et corrosives qu’il faut manipuler avec précaution.

Appelez les professionnels !

Si vous n’arrivez pas à contrôler la situation, il est temps de passer la main à une entreprise de débouchage professionnelle. De par leur expérience et leurs qualifications, vous pourrez compter sur eux pour tout remettre dans l’ordre.

Ils sont formés pour prendre en charge les canalisations bouchées en urgence, et résoudront les problèmes les plus compliqués. C’est toujours pratique de garder leur numéro de téléphone à portée de main pour les contacter au plus vite.

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *