Décoration & Entretien

Le plein de bonnes idées déco, astuces et réalisations à faire chez soi

Electricité & Chauffage

Réalisez tous vos projets électriques avec nos fiches conseils

Jardin & Extérieur

Aménager, décorer et soigner son jardin et ses extérieurs …

Salle de bains, Cuisine & Sanitaires

Rénovation, plomberie, aménagement et tendances

Sols, murs et plafonds

Savoir tout faire du sol au plafond : enduit, papier peint, peinture, parquet …

Home » Sols, murs et plafonds, Zoom sur ...

Recouvrir un carrelage avec chauffage au sol

Par , le mardi, 15 décembre 20153 Commentaires
Recouvrir un carrelage avec chauffage au sol

Le sol en carrelage des années 80 apporte ce petit côté vintage … Dont on se passerait volontiers !

Il est grand temps de changer le sol de la maison mais ce projet soulève une multitude de questions.

Comment changer le sol en carrelage ? Faut-il le retirer ou le recouvrir ? Quel matériau utiliser ? Bois ? Carrelage ? Moquette ? Béton ?

Je dispose d’un chauffage au sol électrique. Puis-je recouvrir le carrelage sans perdre de la chaleur, sans altérer le bon fonctionnement du chauffage au sol ?

Mes recherches et différents avis d’artisans m’ont mené à la conclusion que la meilleure solution consistait à recouvrir le carrelage existant avec un nouveau carrelage.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-01

L’ancien carrelage créera ainsi une couche supplémentaire qui stockera la chaleur, l’inertie thermique s’en verra renforcée. Seul élément à déplorer, le temps de réponse entre la mise en chauffe et la chaleur effective du nouveau carrelage sera plus long. Inversement, le sol mettra plus de temps à refroidir avec ce sandwich chauffage/Ancien carrelage/Nouveau carrelage.

Différence carrelage rectifié et carrelage non-rectifié

L’artisan missionné n’avait qu’une seule condition : travailler avec du carrelage non-rectifié.

Les carreaux non-rectifiés sont plus pratiques en rénovation. Les bords sont naturels et posés avec un jointoiement supérieur à celui nécessaire pour les carreaux rectifiés.
Les carreaux rectifiés sont retaillés par une opération supplémentaire pour tenter d’avoir des lots de carreaux aux mêmes dimensions. Cette opération a un coût. Le « privilège » d’avoir un joint plus fin entre les carreaux se paie.

Quel coût pour recouvrir un ancien carrelage ?

Dans mon cas, il était question de recouvrir environ 60 m² de carrelage.

Les carreaux sélectionnés coûtaient 50 € le m² et ont été obtenus à 30 euros le mètre carré.

En ajoutant la main d’oeuvre, nous parvenons à un devis de 5400 € pour la totalité de l’opération.

Les étapes de la pose du carrelage

Première étape, débarrasser les pièces concernées de leurs meubles et des portes. La pose va se faire progressivement, nous laissant des passages pour circuler pendant les deux semaines de travaux. Je précise d’ores et déjà qu’il aura fallu 8 jours pour réaliser cette pose.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-02

Les WC ont également été retirées afin d’éviter les découpes et de soigner l’esthétique.

couvrir-sol-carrelage-par-carrelage-chauffage-sol

L’artisan a commencé par retirer les plinthes carrelées.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-04

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-plinthes-03

La journée suivante a été consacrée au passage d’une sous-couche de vernis sur le sol.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-05

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-06

Voici un carreau du carrelage non-rectifié. Il s’agit de carreaux de 52 cm x 52 cm.

recouvrir-carrelage-chauffage-sol

La première étape de pose est rapide et appréciable car l’on dispose d’une excellente vision du résultat du projet dès le 3ème jour, notamment dans un pièce suffisamment grande et aux angles adéquats.

recouvrir-sol-carrelage

Le matériel de l’artisan carreleur se résume à un outillage restreint.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-07

La photo ci-dessous montre les quelques millimètres d’élévation du niveau du sol.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-08

  recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-10

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-11

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-09

Les plinthes sont posées avant le jointoiement.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-15

Il sera nécessaire de préparer la pose des WC qui ont gagnés quelques millimètres de hauteur par rapport à l’entrée d’eau et l’évacuation des eaux.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-14

La pose d’une barre de seuil s’est avérée nécessaire pour assurer la transition entre le nouveau sol et celui d’un cellier.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-15-seuil

  recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-12

Les meubles de cuisine sont restés en place. Le carreleur a découpé les carreaux autour des meubles et conservé des carreaux dans l’optique d’une réfection future de la cuisine.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-18

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-17

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-13

Place au jointoiement du carrelage.

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-22

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-16

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-19

recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-20

  recouvrir-ancien-carrelage-avec-carrelage-21

Créateur de Forumbrico.fr

3 Comments »

  • DELUC said:

    Actuellement le salon est recouvert au sol d’une moquette que je voudrais enlever et la remplacer par un carrelage sol sachant que le chauffage de l’appartement est un chauffage au sol aussi quel type de carrelage dois je utiliser pour ne pas géner le chauffage au sol.Merci de bien vouloir me répondre.
    Mr DELUC Gérard

  • cophil said:

    Bonsoir,
    Très beau résultat. Après qqs mois de cette pose, avez-vous vu une sur consommation électrique au démarrage de la chauffe ou rien à changer svp? nous avons pour projet de changer également le carrelage du séjour mais sur plusieurs sites nous voyons que ce n’est pas recommandé à cause de la surconsommation occasionnée par cette deuxième couche. Qu’en pensez-vous svp? Cdlt

  • Forumbrico (author) said:

    Bonjour,

    Au contraire, je dirais que cette couche créé une inertie qui fait que la chaleur dure plus longtemps. C’est en tous cas ce que nous avait dit le carreleur et après un hiver passé, je suis d’accord avec lui.

Commentaire