Décoration & Entretien

Le plein de bonnes idées déco, astuces et réalisations à faire chez soi

Electricité & Chauffage

Réalisez tous vos projets électriques avec nos fiches conseils

Jardin & Extérieur

Aménager, décorer et soigner son jardin et ses extérieurs …

Salle de bains, Cuisine & Sanitaires

Rénovation, plomberie, aménagement et tendances

Sols, murs et plafonds

Savoir tout faire du sol au plafond : enduit, papier peint, peinture, parquet …

Home » Actualités

Dératisation, désinsectisation et désinfection sont-elles couvertes par l’assurance habitation ?

Par , le dimanche, 5 février 2017Commentez
Dératisation, désinsectisation et désinfection sont-elles couvertes par l’assurance habitation ?

Avez-vous déjà lu intégralement les conditions de votre contrat d’assurance habitation ? Moi non plus !

Bien souvent, c’est uniquement en cas de problème qu’on se plonge dans les lignes dont la taille de police ne dépasse pas un bon 3 ou 4, nécessitant l’usage d’une loupe.

L’assurance habitation n’est obligatoire que si vous êtes propriétaire mais il est fortement déconseillé de ne pas en souscrire une.

Pour les locataires, elle est exigée et vous serez certainement ravi d’en avoir souscrit une en cas d’incendie, de dégâts des eaux, de vol, d’explosion, de catastrophes naturelles, etc.

Si les risques les plus connus semblent évidemment être couverts par votre assurance, il est des sinistres dont on aurait pas imaginé être la cible et dont on ignore s’ils sont bien pris en charge.

Prenons l’exemple des nuisibles. Sachez que l’invasion par des nuisibles n’est pas prise en charge par les assurances habitation. Si vous êtes propriétaire, cette charge vous revient. Si vous êtes locataire, le bailleur est responsable.

desinsectisation

Puces, cafards, punaises, rongeurs … S’ils s’invitent chez vous, vous ne pourrez compter que sur vous pour déloger les envahisseurs.

Les puces vivent souvent sur les animaux et pondent un peu partout. Vous en viendrez à bout à l’aide d’insecticide.

Les blattes se traitent aussi à grands renforts d’insecticides. Il n’y a que 4 espèces de blattes (sur les 4000 existantes dans le monde) qui peuvent s’installer dans nos maisons. Elles rentrent chez nous pour éviter le froid en hiver quand elles viennent des pays chauds. La plus courante est la blatte germanique.

Les rongeurs peuvent être éloignés sans pour autant les éliminer à l’aide de répulsifs. Sinon, cette bonne vieille tapette à souris peut parfois faire l’affaire.

Si plusieurs rongeurs élisent domicile chez vous, il faut avoir conscience qu’ils peuvent faire de gros dégâts en détériorant les murs, les sols mais aussi les portes ou les boiseries.

Ils peuvent également s’en prendre à vos câbles électriques et les tuyaux, causant ainsi d’énormes dégâts.

Les punaises de lit sont une horreur. Il faut assainir toute la pièce concernée, voire la maison.

Les punaises de lit se propagent du fait de l’abandon des insecticides de synthèse et de la mobilité internationale grandissante.

Les termites, quant à elles, ne font pas de quartier. Elles s’attaquent à toutes les boiseries et vous ne vous en débarrasserez pas sans l’action d’un professionnel.

Les termites, qui ne mesurent que 5 mm, infestent les maisons en commençant par les sols et rongent l’intérieur des matériaux en creusant des galeries de plusieurs mètres dans le bois mais aussi le plâtre ou le plastique.

Notre conseil immobilier en cas d’invasion de nuisibles : ne perdez pas de temps et faites appel à des experts en dératisation, désinsectisation, et désinfection. Il existe beaucoup de sociétés spécialisées et de toutes tailles, petits artisans ou entreprises plus importantes (Rentokil par exemple). Si vous ne parvenez pas à résoudre vous-même votre problème, il risque d’empirer et vous devrez faire  appel à un professionnel dont le coût sera peut être plus important que si vous aviez fait appel à lui dès la constatation du soucis.

 

Commentaire