Décoration & Entretien

Le plein de bonnes idées déco, astuces et réalisations à faire chez soi

Electricité & Chauffage

Réalisez tous vos projets électriques avec nos fiches conseils

Jardin & Extérieur

Aménager, décorer et soigner son jardin et ses extérieurs …

Salle de bains, Cuisine & Sanitaires

Rénovation, plomberie, aménagement et tendances

Sols, murs et plafonds

Savoir tout faire du sol au plafond : enduit, papier peint, peinture, parquet …

Home » Décoration & Entretien, Zoom sur ...

Comment repeindre facilement un escalier en bois ?

Par , le vendredi, 13 janvier 2017Un commentaire
Comment repeindre facilement un escalier en bois ?

Comment peindre un escalier en bois vernis ? Faut-il poncer avant de repeindre un escalier ? Une question que vous vous posez sans doute si vous ne supportez plus votre escalier en bois vernis des années 80.

Je me suis attaqué au sujet et vous livre un tutoriel complet pour repeindre et rénover votre escalier voire même votre sol en parquet bois ou stratifiés.

Tout d’abord vient la question de la préparation des marches et de l’escalier dans son ensemble. On a coutume de dire qu’une bonne préparation d’un support est la garantie de la bonne réussite et de la bonne tenue d’une peinture. Qu’en est-il d’un escalier en bois copieusement vernis ?

Avant de répondre à cette question, intéressons-nous à la peinture elle-même. La peinture est apparue à l’ère du Paléolithique supérieur dans une zone située entre Melun et … Je m’égare.

Quelle peinture pour repeindre un escalier ?

Avant de débuter les travaux, je me suis mis en quête de la peinture adéquate pour repeindre un escalier en bois. J’ai jeté mon dévolu sur une peinture de rénovation de la marque V33 adaptée à la nature des travaux.

Il s’agit de Déco Lab 100% Parquets. Le prix est de 60 € pour 2,5 litres de peinture couvrant 25 m2 (d’après la marque).

Il est difficile d’admettre qu’une couche primaire d’accroche n’est pas nécessaire (toujours d’après la marque) mais nous allons tout de même suivre le mode d’emploi fourni.

Il vous faudra également un pinceau, un ou deux rouleaux et du scotch de masquage. J’ai testé la taille de poils conseillée par V33 (mi-longs 8 à 12 mm) mais j’ai préféré utiliser un rouleau avec des poils plus courts car cela fonctionnait mieux sur les parties vernies non-poncées.

Comment-peindre-escalier-bois-sans-poncer

Poncer ou ne pas poncer l’escalier avant de peindre ?

Question existentielle. Si l’on s’en tient aux arguments de vente sur le pot de peinture, il n’est pas nécessaire de poncer avant de peindre mais les bricoleurs expérimentés savent que toute surface nécessite préparation. Pourtant, vous allez voir plus bas que je n’ai pas poncé partout (teaser 🙂 )

En revanche, si on regarde le mode d’emploi dans le détail, il est indiqué qu’il faut tout de même « égrainer ».

J’ai donc lessivé quelques parties de l’escalier tout en laissant d’autres endroits recouverts du vernis immonde.

Peinture-escalier-bois-sans-poncerponcage-escalier-bois

Lessiver avant de peindre

Quoiqu’il arrive, vous n’échapperez pas à un bon lessivage. Vous pouvez utiliser du vinaigre blanc mais j’ai opté pour la facilité avec un produit sans rinçage appelé « Lessive du Bricoleur ».

J’ai d’abord pris soin de retirer les bandes noires (anti-chutes d’enfants) que vous voyez sur la photo puis gratté un peu la colle résiduelle et enfin aspiré la poussière.

Comment-lessiver-surface-bois

Peindre l’escalier

On rentre dans le vif du sujet : la peinture de l’escalier.

repeindre-escalier-bois-ancien

Protégez votre sol et vos meubles à l’aide de bâches en plastique et utilisez des bandes de masquage (de qualité) pour éviter les bavures. J’ai opté pour un scotch de masquage bleu qui est bien plus cher que le basique, je vous invite à en faire de même. Vous en trouverez en magasin ou, moins cher, chez Amazon (voir ici).

Ouvrez le bac de peinture et pensez à bien mélanger avant de déposer un peu de peinture dans un bac à rouleau.

C’est parti ! Imbibez votre rouleau et essorez-le bien avant de le faire rouler sur la surface.

Attention à bien étaler et étirer la peinture pour éviter les coulures qui sont fatales car cette peinture devient très rigide et vos erreurs créeront des gouttes peu esthétiques.

Deux couches sont nécessaires, je choisis d’appliquer ces deux couches uniquement sur les zones soumises aux passages (marches et rampe).

Voici le résultat de la première session. La déception me gagne. Je trouve le rendu trop clair par rapport à mes attentes.

Peindre-escalier-bois-sans-poncer

Repeindre-escalier-bois

Vérification faite avec la couleur présentée sur un carré de quelques centimètres sur le bac de peinture, la réalité est un peu plus claire que la couleur présentée sur le bac (ne trouvez-vous pas ?).

peinture-sol-interieur-escalier-bois

Après quelques jours de réflexion, j’achète un bac de couleur « taupe satin » (je conserve l’autre pour peindre des poutres en bois) et retente l’opération. C’est beaucoup mieux !

Remarquez ci-dessous la différence entre la couleur présente sur le bac à gauche et la véritable couleur dans le bac à peinture à droite. Gardez en tête que la couleur une fois appliquée sera plus claire que celle présente sur l’emballage.

tuto-repeindre-escalier-bois

Le pinceau est particulièrement utile pour les bords et les petites surfaces mais votre rouleau fera la plus grande partie du travail.

Ci-dessous, la taille de poils conseillée par la marque. A mon sens, les poils sont trop longs, optez pour plus court si la surface est (trop) lisse sinon le rouleau ne roulera pas correctement.

Quel-rouleau-peindre-escaliers-bois

Voici, ci-dessous, le rouleau qui a le mieux fonctionné.

Comment-repeindre-escaliers-bois-outils

tutoriel-repeindre-escalier-bois

tutoriel-peinture-escalier-bois

tuto-peindre-escalier-bois

tutoriel-peindre-escalier-bois

Retirez les bandes de masquage assez vite, avant le séchage.

Comment-peindre-escalier-bois

peinture-vieux-escaliers-bois

comment-repeindre-escalier

peinture-escaliers-bois

Rassurez-vous, cette horrible suspension a depuis disparu.

Peignez les marches alternativement, vous pourrez ainsi, en montant les marches deux par deux, regagner vos pénates le temps du séchage (de 12 à 24 heures) et peindre les marches restantes le lendemain.

Le nettoyage des pinceaux et rouleaux se fait à l’eau.

Bonne nouvelle : la peinture a bien adhéré sur les parties non-poncées. Ces parties ne seront pas soumises au passage et devraient donc rester intact avec le temps.

Résumons :

  1. On choisit la couleur en conservant à l’esprit qu’elle sera plus claire que présenté l’emballage
  2. On ponce un petit peu (ou pas)
  3. On lessive bien
  4. On place les bandes de masquage
  5. On peint en évitant les coulures
  6. On retire les bandes de masquage assez rapidement

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à commenter ou partager vos expériences ci-dessous.

Un Commentaire »

  • Elsa said:

    Bonjour
    Votre article est vraiment intéressant.
    Je suis en train de rénover la maison familiale et votre article m’a beaucoup aidé. Pour l’instant j’ai refait le palier. Et la je m’attaque aux sous escaliers qui donne aux WC. J’ai envie de rénover voire décorer les escaliers et je ne sais pas comment faire ! J’ai de la peinture sur le bois même avec le ponçage (machine/main) je n’arrive pas à faire partie la peinture et du coup ça me bloque dans les travaux. J’aimerais vous envoyer une photo de la pièce pour vous en rendre compte et avoir des conseils avisés.

Commentaire