Décoration & Entretien

Le plein de bonnes idées déco, astuces et réalisations à faire chez soi

Electricité & Chauffage

Réalisez tous vos projets électriques avec nos fiches conseils

Jardin & Extérieur

Aménager, décorer et soigner son jardin et ses extérieurs …

Salle de bains, Cuisine & Sanitaires

Rénovation, plomberie, aménagement et tendances

Sols, murs et plafonds

Savoir tout faire du sol au plafond : enduit, papier peint, peinture, parquet …

Home » Electricité & Chauffage

Comment choisir son bois de chauffage

Par , le lundi, 28 octobre 2013Commentez
Comment choisir son bois de chauffage

Au regard des hausses du prix de l’énergie préparées par notre cher gouvernement et les lobbies de l’énergie, le bois reste un moyen de chauffage des plus intéressants.

Pourquoi le choix du bois est primordial ?

A moins que vous ne fassiez du feu dans votre cheminée uniquement pour l’esthétique, vous brûlez du bois pour vous chauffer et cherchez donc un bon rendement.

Quel taux d’humidité pour le bois de chauffage ?

Plus le bois est sec, plus sa combustion sera efficace, complète, facile et meilleur sera le rendement.

On a coutume de qualifier une bûche de sèche lorsqu’il contient moins de 20% d’humidité.

Choisir-bois-de-chauffage

Comment reconnaître un bois bien sec ?

L’écorce, si elle est présente, doit se détacher très facilement de la bûche.

Les bûches sont fendues de crevasses bien visibles.

Deux bûches sèchent percutées l’une contre l’autre produisent un son clair, aigu, qui claque. Profitez-en pour sélectionner quelques bûches pour jouer « Il tape sur des bambous » de Philippe Lavil (attention au solo particulièrement ardu à 1min35).

Quelles essences de bois pour se chauffer ?

Les bois les plus recommandés pour se chauffer sont des bois durs : le chêne, l’hêtre; le charme, l’orme ou l’érable. Ces essences sont regroupées sous la classe G1.

On évitera les résineux qui auront un moins bon rendement et encrasseront le conduit de la cheminée.

Des astuces pour un bois de chauffage bien sec

Conservez une petite réserve de bois près de votre cheminée pour le maintenir dans un environnement tempéré et sec et réalimentez cette réserve au fur et à mesure que vous brûlez le bois.

Commandez votre bois au printemps, vous bénéficierez d’un temps de séchage optimal avec quelques mois supplémentaires bien au sec dans votre garage.

Changez régulièrement de fournisseurs car ceux-ci ont tendance à bien servir un nouveau client afin de le fidéliser.

Testez quelques bûches au hasard grâce à un testeur d’humidité (une sélection est disponible ici), avant le déchargement du bois lors de la livraison. Si vous constatez que les bûches sont à 40 % d’humidité, renvoyez donc votre livreur et ses stères dans sa forêt !

Tester-humidite-du-bois testeur-humidite-bois

Créateur de Forumbrico.fr

Commentaire